Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #eldar tag

Seigneurs fantômes

Publié le par maître nain

Le seigneur fantôme était une figurine incontournable des codex précédents, avec ses 3 PV, sa force, son endurance et son armement. N'étant pas un véhicule, il était bien plus coriace que les marcheurs ennemis (voir ce rapport de bataille).

Les nouvelles règles de PC des véhicules équilibrent davantage le jeu, mais cela n'enlève pas grand chose aux qualités de cette figurine.

Voici le premier, peint il y a des années. Malgré des défauts flagrants, j'apprécie toujours ce schéma de peinture.

Le torse minuscule m'a toujours beaucoup intrigué...
Le torse minuscule m'a toujours beaucoup intrigué...Le torse minuscule m'a toujours beaucoup intrigué...Le torse minuscule m'a toujours beaucoup intrigué...

Le torse minuscule m'a toujours beaucoup intrigué...

Depuis celui-ci, j'en ai acquis un second, plus moderne, que j'ai équipé d'un sabre ghost, d'un lance-missile eldar, d'une catapulte shuriken et d'un lance-flamme, le tout pour une polyvalence totale sur le champ de bataille.

Ne reste plus qu'à la peindre...

Classe la pose, non?Classe la pose, non?

Classe la pose, non?

A plus.

Voir les commentaires

J'aime - J'aime pas - Codex Eldar Craftworlds

Publié le par maître nain

J'aime - J'aime pas - Codex Eldar Craftworlds

Ayant acquis le dernier codex Eldar après une traversée du désert assez longue côté investissement, je ne peux m’empêcher de vous livrer ici mon avis sur ce supplément.

Cet avis, ainsi que les suivants seront donnés sous deux formes assez simples: un j'aime - j'aime pas, dont je n'ai pas besoin d'expliquer le principe, suivi d'un avant - après dans le quel j'effectuerai un comparatif entre les armées avant ce codex et après. Simple, non?

Alors commençons :

J'aime :

  • Le format. C'est clair qu'un livre couverture rigide, pages cartonnées, couleur, cousues et non collées, çà le fait un peu plus que les anciens codex.
  • La qualité des illustrations, toujours plus magnifique qui émaillent les pages de ce supplément.
  • La mise en page très fluide. On change un peu des premiers codex bordéliques. Il était temps que ça change. Après tout, GW n'a qu'à peine 30 ans.
  • Les photos magnifiques et superbement retouchées. On a vraiment envie de collectionner. Bravo aux artistes. Petit bémol sur les 4 pages 'Eavy Metal, inutile à mon sens. Il me semble qu'il y a un magazine pour mettre en avant les talent des peintres GW, non?
  • Les formations alternatives des détachements eldars. A elles toutes seules, ces deux pages ne m'ont pas fait regretter mon achat. La conception d'une armée eldar est plus intelligente, plus structurée ainsi. Mais je n'ai pas perdu de vue que regrouper les unités par formations spécifiques reste un pousse à l'achat flagrant.
  • La mise en page une unité - une page, désormais classique reste agréable, d'autant qu'une superbe photo illustre chaque page. On trouve de plus les règles spécifiques à chaque unité directement sur la page, et des renvois pour les règles spéciales communes à d'autres unités eldar. Bien foutu, clair. C'est pas souvent chez GW, donc j'insiste.
  • Les quelques changement apportés dans les constitutions d'unités. Exemple: Codex V4-V5: une unité de gardien doit inclure une plateforme de combat pour 10 gardiens. Codex V7 : une unité de gardien peut inclure une plateforme de combat pour 10 gardiens. Pour ceux ayant commencé leur armée avec les V2 et V3 (je sais, ça date un peu) la nuance est appréciable.
  • De manière générale, l'ensemble des règles, équipements et pouvoirs eldars sont équilibrés avec des forces et des faiblesses évidentes. Cette armée reste à jouer tout en nuances pour être efficace.

J'aime pas :

  • Le prix!!! Exorbitant pour un livre de 150 pages. A titre de comparaison, un bon JdR de même facture coûte une quarantaine d'euros pour au moins 300 pages. Je sais, c'est la politique GW, qui n'est pas une entreprise philanthropique, gnagnagna... Mais quand même, çà fait Ch...
  • La ré-exploitation de certaines illustrations ultra vues (couvertures d'anciens codex) en pleines pages. Ça fait remplissage, c'est inutile, et ça fait cache-misère. Vu le prix (je vais la répéter souvent celle-là) on pouvait espérer un max de contenu neuf!
  • 33 pages de fluff, on a l'impression d'en avoir pour son argent, mais en fait, non. Rien d'intéressant. L'historique reste à peine survolé, on n'apprend rien sur la civilisation eldar. Tout reste axé sur les figouz' qu'il faut vendre. On en est au début, et çà ressemble déjà à un catalogue. En plus, je dis 33 pages, mais il y a déjà 11 pages sans le moindre texte, donc çà va assez vite à lire.
  • 24 pages de descriptions "historique" des unités toujours aussi creuses. Pour le coup, seules les illustrations sauvent la mise, car elles sont, je le répète, superbes.
  • 20 pages de coloriage infographique sur vos 'gurines préférées. Presqu'aucun intérêt, vu que pour trouver l'inspiration, le livre est déjà richement illustré et abreuvé de photos. De plus, aucun conseil sur les teintes à se procurer pour tel ou tel vaisseau-monde, ça pue.
  • Enfin, Les anglicismes à la con. On avait une traduction correcte et agréable. Cette manie de GW de nous prendre pour des imbéciles à tendance à me taper sur les nerfs et c'est peu de le dire.

Conclusion:

Ce codex reste tout à fait agréable à condition de sauter la lecture des 90 premières pages (sans intérêt) et de ne s'y attarder que pour les illustrations et d'oublier le découvert à la banque que l'acquisition de l'ouvrage à engendré.

A bientôt pour la suite...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>