Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y a un trou la d'dans...

Publié le par maître nain

Y a un trou la d'dans...

"- C'est magnifique...
- Oh oui. "Ouh !", "Ah !" Ca commence toujours comme ça. Et puis après y'a des "sauve qui peut", et puis y'a des hurlement
s..."

Ian Malcolm - Le monde perdu (1997 - Steven Spielberg)

Titre éminemment pourri, force est de le reconnaître, pour annoncer l'acquisition dernière de la gamme Hollow Earth Expédition. Nouveau jeu de rôle, donc pour sortir un peu de la gamme de jeux médiévaux-fantastico-porte-montres-prisons (voir Donjons et dragons 4) que je possède déjà.

Et cela me semble parfait. Ambiance indiana Jones, King-kong, le monde perdu, jurassic park et autres Pulps parfaitement rendue. Et c'est bien de pulp qu'il s'agit, il faut donc adapter son jeu à ce style d'histoire.

"- Ah c'est horrible! Y a toute une ménagerie, là, prête à nous tomber dessus !
- Mais c'est pour cela que ça s'appelle la jungle, ma jol
i
e !"

Indy, Indiana Jones et le temple maudit (1989 - Steven Spielberg)

On retrouvera donc dans ce jeu tous les éléments classiques du genre:

Dinosaure, jungle, nazis, mystères, sociétés secrètes, indigènes, exploration...

De quoi s'amuser un bon moment donc.

"Voyez-vous Messieurs nous ne parlons plus du tout du même film et je vais vous dire pourquoi. L’histoire a changé, le scénario à été entièrement remanié, la vie a fait que je suis entré en possession d’un parchemin, la seule preuve de l’existence d’une île ne figurant sur aucune autre carte, un monde inconnu qui relevait uniquement du mythe, jusqu’à ce jour..."

Carl Denham, King kong (2005 - Peter Jackson)

N'hésitez pas pour bien vous mettre dans l'ambiance à visualiser de nombreux films et séries pulp. Les bouquins regorgent de références. Lisez des romans. Bref, documentez-vous. L'action se déroulant en 1936, une petite connaissance de l'histoire du monde à cette époque n'est pas superflus, quoique non obligatoire. (A noter que l'historique du bouquin de base est très anglo-saxon, édition originale américaine oblige).

Y a un trou la d'dans...Y a un trou la d'dans...

Je ne vais pas forcément en faire une critique complète et pertinente, mais ce jeu possède quelques points forts (selon moi) que je vous cite en vrac:

  • Simplicité et rapidité de la création des personnages (15 minutes, davantage pour développer son historique)
  • Fluidité des règles (système Ubiquity, assez sympa)
  • Ambiance parfaitement rendue
  • Superbe édition (sans-détour, éditeur du géniallissimme Appel de Cthulhu)

Il a comme tout jeu quelques défauts également:

  • Plusieurs erreurs de mise en page et d'orthographe. (C'est pas une par page, mais c'est dommage tout de même)
  • Un scénario du livre de base assez bateau et peu palpitant.
  • Une communauté timide autour de ce jeu sur la toile. (Si certains ont des liens intéressants, je suis preneur)
  • Mais surtout une description de la terre creuse beaucoup trop succincte et pas de carte...

Je n'ai pour l'instant lu que le livre de règle et le livret de l'écran, mais j'ai hâte de tester les règles de combat continu qui sont proposées (restent-elles rapides et fluides???)

Commenter cet article